samedi 26 avril 2014

Ceux qui nous quittent

Nous avions deux cinéastes pour représenter cette société des seventies où nos cousines avaient des robes à smoke, nos mères des mini-shorts et des lunettes de soleil remontées dans les cheveux et nos père d’incroyables cravates à motif avec des costumes rouille à pattes d’eph et des bottines à talonnettes qui leur donnaient une allure folle quand ils sortaient des R12 TS à siège baquet. Les deux cinéastes s’appelaient Sautet et Lang.

Jérôme Leroy consacre un article* mélancolique mais sans pathos à Michel Lang parti le 24 avril. Avec lui, c'est un autre canton de notre jeunesse qui fout le camp. 

* Nécro(logie) est vraiment trop laid.

1 commentaire:

Sim a dit…

Haaaa, là, c'est plus de 15 minutes d'amour qui seront nécéssaires! :)