mercredi 4 décembre 2013

Sky Fits Heaven


Photo: Ho Fan
Voir une sélection en noir/blanc du photographe et réalisateur de Hong Kong.

Sur la b.o.
Pour répondre au commentaire de Debout, je suis un vieil admirateur contrarié de Madonna. Durant la première période d'une carrière enviable, j'appréciais plus son personnage de luronne délurée façon "à nous deux New York, puis le monde !" que ses hits sympathiques mais sans plus. En revanche, j'écoute régulièrement Ray Of Light (1998), un grand disque électro-pop avec ses mélodies qui font mouche, ses arrangements somptueux - William Orbit y a mis sa patte - et la douce mélancolie qui parcourt l'album.
A la fin des 90's, Madonna est une quadra flamboyante. En studio, elle sait maintenant s'entourer de quelques unes des plus fines oreilles du pop circus tendance électronique. Puis, au début de ce siècle, elle se met en tête de retrouver sa jeunesse envolée comme les oiseaux noirs dans le clip pour Frozen. Cette quête pathétique la pousse à enregistrer des titres navrants de jeunisme caricatural alors qu'elle devrait se poser, réfléchir - c'est une femme très intelligente - et offrir à ses (vieux) fans un disque électro-acoustique réellement digne de son talent. En 2003, elle se ressaisit pour un (dernier ?) album convaincant, l'étonnant et méconnu American Life co-produit avec Mirwais. Depuis, j'ai décroché... Jusqu'au prochain rebond créatif de Madonna Louise Ciccone.

2 commentaires:

dawidge a dit…

Belle photo.
Surprenant de retrouver Madonna. Mais pourquoi pas ! Surtout que le morceau tient vraiment la route.

dawidge a dit…

Je partage votre point de vue sur Madonna.