jeudi 28 février 2013

Ceux qui nous quittent


Daniel Darc, 1959-2013
Partir (pour rire ?), revenir

3 commentaires:

dawidge a dit…

Crève Coeur. Quel album magnifique. Et quel plaisir c'était de réentendre Daniel Darc à nouveau inspiré. J'adorais Taxi-Girl dans les 80s.

Fabrice Lefaix a dit…

Un portrait émouvant de Daniel Darc par mon ami J.L. Bitton :http://rigaut.blogspot.fr/2013_03_01_archive.html

René Claude a dit…

Je vais laisser glisser quelques jours et puis j'essaierai de faire remonter des fragments de mes années d'initiation au punk rock, au Paris de la fin des 70's et du début des 80's, aux belles de nuit qui savaient les codes et les mots de passe. Il y avait Lilly, elle connaissait "tout le monde". C'est elle qui me présenta une nuit Laurent Sinclair et Daniel Darc au Rose Bonbon. Les mots de Daniel - avec Taxi Girl ou en solo - m'accompagnent depuis cette époque.