lundi 26 novembre 2012

Lost Bars


Sur la B.O. Calexico et Iron & Wine dans une version live de He Lays In The Reins. Ambiance tex-mex, prairie barbelée et bar de la dernière bière: on ne se refait pas.

PS: Pour les extraits de mes livres de chevet, il faudra patienter encore quelques jours. J'aimerais aussi dire un mot du film Lawless/(Des Hommes) Sans loi, l'histoire âpre et violente des frères Bondurant au temps de la Prohibition sur un script de Nick Cave.

Photos: David Plowden

2 commentaires:

debout a dit…

oui, "des hommes sans loi", je vote pour l'attribution d'une palme, d'un bonus, d'une récompense donc à Guy Pearce, absolument parfait dans le rôle du flic psychopathe ; ceci dit je ne saurais trop vous conseiller la lecture du livre qui a donné le film, "un amour fraternel/brotherly love" de Pete Dexter en traduction française par Nicole Bensoussan au Seuil (1993)

René Claude a dit…

Pearce est impeccable. En revanche, Gary Oldman aurait pu être mieux employé. C'est gâcher son immense talent que de l'avoir casté dans le rôle secondaire de Floyd Banner.